Définition de l’intelligence artificielle : qu’est-ce que l’IA ? – (Articles Marketing Blog)

Qu’est-ce que l’Intelligence Artificielle (IA) ?

L’intelligence artificielle (IA) fait référence à la modélisation de l’intelligence humaine dans des machines programmées pour penser comme les humains et imiter leurs actions. Le terme peut également être appliqué à toute machine qui présente des traits de l’esprit humain, tels que l’apprentissage et la résolution de problèmes.

La caractéristique idéale de l’intelligence artificielle est sa capacité à rationaliser et à prendre des mesures qui ont le plus de chances d’atteindre un objectif spécifique. Un sous-ensemble de l’intelligence artificielle est l’apprentissage automatique, qui fait référence au concept selon lequel les programmes informatiques peuvent automatiquement apprendre et s’adapter à de nouvelles données sans assistance humaine. Les techniques d’apprentissage en profondeur permettent un apprentissage automatisé en absorbant d’énormes quantités de données non structurées telles que du texte, des images ou des vidéos.

Principales conclusions

  • L’intelligence artificielle fait référence à la modélisation de l’intelligence humaine dans les machines.
  • Les objectifs de l’intelligence artificielle incluent l’apprentissage, le raisonnement et la perception.
  • L’IA est utilisée dans une variété d’industries, y compris la finance et la santé.
  • L’IA faible est généralement simple et concentrée sur une seule tâche, tandis qu’une IA forte effectue des tâches plus complexes et plus humaines.

Comprendre l’intelligence artificielle (IA)

Lorsque la plupart des gens entendent le terme « intelligence artificielle », la première chose à laquelle ils pensent généralement sont les robots. C’est parce que les films et les romans à gros budget s’entrelacent avec des histoires de machines humanoïdes faisant des ravages sur Terre. Mais rien ne pouvait être plus éloigné de la vérité.

L’intelligence artificielle repose sur le principe que l’intelligence humaine peut être définie de telle manière qu’une machine puisse facilement l’imiter et effectuer des tâches allant des plus simples aux plus complexes. Les objectifs de l’intelligence artificielle incluent l’imitation des performances cognitives humaines. Les chercheurs et les développeurs dans ce domaine font des progrès remarquablement rapides dans la simulation d’activités telles que l’apprentissage, le raisonnement et la perception, dans la mesure où elles peuvent être spécifiquement définies. Certains pensent que les innovateurs seront bientôt capables de développer des systèmes qui surpassent la capacité des humains à apprendre ou à raisonner sur n’importe quel sujet. Mais d’autres restent sceptiques car toute activité cognitive est truffée de jugements de valeur qui dépendent de l’expérience humaine.

À mesure que la technologie progresse, les tests précédents qui définissaient l’intelligence artificielle deviennent obsolètes. Par exemple, les machines qui calculent des fonctions de base ou reconnaissent du texte grâce à la reconnaissance optique de caractères ne sont plus considérées comme la quintessence de l’intelligence artificielle, car cette fonction est désormais considérée comme une fonction essentielle de l’ordinateur.

L’IA évolue constamment avec des avantages dans de nombreux secteurs. Les machines sont connectées selon une approche interdisciplinaire basée sur les mathématiques, l’informatique, la linguistique, la psychologie, etc.

Les algorithmes jouent souvent un rôle très important dans le cadre de l’intelligence artificielle, où des algorithmes simples sont utilisés dans des applications simples, tandis que des algorithmes plus complexes contribuent à créer une intelligence artificielle forte.

Applications d’intelligence artificielle

Les applications d’IA sont infinies. La technologie peut être appliquée dans de nombreux secteurs et industries différents. L’IA est testée et utilisée dans le secteur de la santé pour la délivrance de médicaments et divers traitements aux patients, ainsi que pour les interventions chirurgicales en salle d’opération.

D’autres exemples de machines à intelligence artificielle incluent les ordinateurs qui jouent aux échecs et les voitures autonomes. Chacune de ces machines doit peser les conséquences de chacune de ses actions, car chaque action affectera le résultat final. Aux échecs, le résultat final est la victoire. Dans le cas des voitures autonomes, le système informatique doit prendre en compte toutes les données externes et les calculer afin d’agir de manière à éviter une collision.

L’intelligence artificielle a également des applications dans le secteur financier, où elle est utilisée pour détecter et marquer des activités bancaires et financières, telles que l’utilisation inhabituelle de cartes de débit et de dépôts importants, tout en aidant le service anti-fraude de la banque. Les applications d’IA sont également utilisées pour rendre le trading de plus en plus facile. Ceci est réalisé en simplifiant l’évaluation de l’offre, de la demande et des prix des titres.

Catégorisation de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle peut être divisée en deux catégories différentes : faible et forte. L’intelligence artificielle faible est un système conçu pour effectuer un travail spécifique. Les systèmes d’IA faibles incluent des jeux vidéo comme l’exemple d’échecs ci-dessus et des assistants personnels comme Amazon Alexa et Apple Siri. Vous posez une question à l’assistant, il y répond pour vous.

Les systèmes d’intelligence artificielle puissants sont des systèmes qui effectuent des tâches considérées comme humaines. Ce sont, en règle générale, des systèmes plus complexes et complexes. Ils sont programmés pour faire face à des situations dans lesquelles ils peuvent être amenés à résoudre un problème sans intervention humaine. De tels systèmes peuvent être trouvés dans des applications telles que les voitures autonomes ou les salles d’opération des hôpitaux.

Considérations particulières

Depuis le tout début, l’intelligence artificielle est devenue un objet d’examen minutieux par les scientifiques et le public. Un thème commun est l’idée que les machines deviendront si hautement évoluées que les humains ne seront pas en mesure de les suivre, et elles décolleront toutes seules, s’améliorant à un rythme exponentiel.

Deuxièmement, les voitures peuvent pirater la vie privée des gens et même être utilisées comme des armes. D’autres arguments débattent de l’éthique de l’intelligence artificielle et de la question de savoir si les systèmes intelligents comme les robots devraient être traités sur un pied d’égalité avec les humains.

Les voitures autonomes suscitent beaucoup de controverses car leurs voitures sont généralement conçues pour le moins de risques possibles et le moins de pertes. Si on leur présentait le scénario d’une collision simultanée avec une personne ou une autre, ces voitures calculeraient l’option qui causerait le moins de dégâts.

Un autre problème controversé auquel de nombreuses personnes dotées d’intelligence artificielle sont confrontées est de savoir comment cela peut affecter l’emploi des personnes. Alors que de nombreuses industries cherchent à automatiser certains travaux avec des équipements intelligents, on craint que des personnes soient déplacées de la main-d’œuvre. Les voitures autonomes peuvent éliminer le besoin de taxis et de programmes d’échange de voitures, tandis que les fabricants peuvent facilement remplacer le travail humain par des voitures, rendant les compétences des gens plus obsolètes.