À cause de la maladie d’Alzheimer, cette mamie devint malicieuse et désagréable. Puis son petit-fils a eu une idée qui a tout changé!

Il n’y a pas de joie dans la vieillesse et il y a beaucoup de vérité dans ce dicton.

Les gens changent avec la vieillesse ou plutôt ils changent avec leur maladie. La maladie d’Alzheimer est l’une des pires maladies qui détruisent le vieillissement humain. Le patient oublie tout et pas seulement de petites choses, comme où ils ont laissé leurs lunettes, mais quel est leur nom et qui est dans leur famille. Souvent, les parents ne peuvent pas faire face aux soins des malades qui ont besoin d’une présence pendant la journée et la nuit.

Les soignants qui s’occupent d’eux font de leur mieux pour les encourager et améliorer leur condition. Parce que c’est une maladie incurable qui détruit le cerveau du malade. Exercices mentaux, une vie tranquille et une bonne alimentation aide, mais quelqu’un doit toujours être dans le voisinage du patient pour prêter main-forte. Le comportement du malade change également. Souvent, ils deviennent désagréables, malicieux et très critiques. C’est ce qui est arrivé avec la grand-mère de Richard Dowson – Winifred Lowe, qui s’est transformée avec la maladie, en une grand-mère perdue, nerveuse et parfois méchante.

Son petit-fils a décidé d’agir, et vous apprendrez ce qu’il a trouvé à la page suivante.





Cette magnifique photo a ému presque le monde entier… Ce petit-fils tient sa grand-mère malade sur ses genoux. Découvrez l’histoire derrière cette image!
Un Italien de vingt-huit ans, Giancarlo Murisciano a publié, lors du réveillon du Nouvel an, cette émouvante photo. Il tient sue ses genoux sa grand-mère Antonia, quatre-vingt-sept ans, qui souffre de la maladie d’Alzheimer. La photographie a r


Même les médecins ont été émus par ce qu’ils ont vu. Les jumeaux sont nés en se tenant la main
Sarah et Bill Thistlethwaite ont appris qu’ils seraient les parents de jumeaux, mais leur joie ne dura pas longtemps. Les médecins les ont aussi informés que les bébés partagaient un placenta et le sac amniotique. La grossesse était donc

De l’art véritable dans des lieux peu communs. Découvrez les œuvres de cet artiste espagnol.
Pejac est le pseudonyme d’un artiste espagnol qui expose ses œuvres sur des bâtiments et dans les rues. Il s’éloigne des galeries et des musées et va à la rencontre de personnes qui ne fréquentent habituellement pas ces endroits. On peut vo

Ils ont eu une deuxième chance… après 70 ans!
Chuck Lewis et Sandy Gutting sont partis en 1945 en vacances de printemps à Oceanside Pier en Californie et… ils sont tombés amoureux. Ça a été le coup de foudre. Ils étaient adolescents, mais ils savaient qu’ils étaient fait l’u

9 Comments

Reply